Browsing Tag

session acoustique @146

★★★★

Yoan and The Silent Phonograph

November 5, 2010

Yohann est arrivé de Nancy, un soir, débarquant dans notre salon, à la fin de l’hiver, bonnet sur la tête, guitare à la main, la copine à ses côtés. Ce soir là, ils fêtent même leur deux ans. Dès les premières notes, c’est une grosse claque, on plonge dans son univers, comme une traversée émouvante d’un monde à la frontière de celui de Jeff Buckley et Incubus. On est subjugué par ce raconteur d’histoires, peuplées d’amour, de sentiments, le tout posé d’une voix qui vous tire dans un spleen enchanteur. Mélancolique et ardent, il pose ses chansons, sèment des cailloux qui se transforment en cristaux et force du coup l’admiration et le respect. Vous dire que le public était totalement hypnotisé par sa voix et sa présence est un euphémisme. On s’est pris au jeu, tourbillon de notes feutrées et de titres de chansons en gaélic. Yohann réussit à maitriser la puissance de sa voix qui vous fait se hérisser les poils à chaque accord.

Myspace

Crédits : ©Laurent François

 

Voir le concert >>

[vimeogallery]




[/vimeogallery]

Revue de blogs >>

 

Mon premier concert privé
“On veut nous faire croire que cette musicalité vient de Lorraine. Il n’en est rien. Yoan & the Silent Phonograph est bien plus high que ça !”
Lire le compte rendu de Charles-Antoine

Deux Choses…
“Et puis, un concert accoustique, dans un cadre aussi intime, ça a quelque chose de presque magique.”
Voir les photos et vidéos de LudoFJ

 

Interview >>

 

Présentation

Yohann, un musicien autodidacte qui prend du plaisir à créer toutes sortes de choses et de sons. Il se définit comme un jeune créateur phonique.

Influences

“J’écoute de tout (sauf de la variété)! Je m’inspire de tout ce que je peux entendre ; cela va du jazz au hardcore en passant par le rock et l’électro. Mes influences principales restent tout de même Nick Drake, Silverchair, Jeff Buckley, Bjork, Vex Red, Glassjaw, Incubus, Sevendust…
En ce qui concerne la création de mes morceaux, elles reflètent souvent mon état d’esprit et humeur du moment car j’ai une méthode de composition très spontanée, improvisée…je m’inspire ensuite pour mes textes, de ma vie, de mes sentiments et des choses qui me chamboulent, me révoltent ; je m’inspire de tout ce qui me touche, dans le bon et mauvais sens du terme.”

Projets musicaux

“J’ai actuellement 2 projets musicaux: “My Only Scenery” (hardcore progressif) dans lequel je joue guitare/chant ; c’est un projet solide dans lequel j’évolue depuis plus de 4 ans avec des amis de longue date et qui incarne le coté plus “violent” de ce je peux exprimer musicalement (sortie de notre nouvel EP “Until we breathe” le 30.04 2010). Il y a ensuite “Yoan and the Silent Phonograph” qui est plus récent (3-4 ans) dans lequel je me retrouve “seul” face à mes compostions, à mes expressions et au public ; jouer tout seul est très différent du groupe, plus pour les sensations que cela me procure que musicalement, car en quelque sorte, de ce coté là, les deux formules se complètent. Avant ces 2 projets j’étais chanteur dans le groupe SWAKE (electro-metal 2001-2006).”

Promo

“Je ne vis pas de ma musique car cela est très difficile aujourd’hui…d’autant que je ne veux me plier à aucune règles et ne faire aucun compromis. J’aimerais vivre de MA musique, c’est certain, mais je préfère ne jamais y arriver plutôt que de me plier au exigences actuelles. Je pense que l’argent et la “dépendance financière” (le besoin d’un salaire) corrompent la création. J’aurais peur de voir ma musique, mes attitudes ou ma façon de composer se déformer et s’appauvrir si je devais avoir cette épée de Damocles financière au dessus de l’imagination. En ce qui concerne la “promotion” j’avoue que pour mon projet solo, je ne suis pas très “promotionnel”! Je préfère le contact réel et le bouche à oreille…je ne nie pas l’efficacité de tout ce qu’on peut trouver sur le net (le nouveau bouche à oreille) mais je ne me suis pas encore jeté au fond de ces nouveaux supports…je reste très Old-School dans mes démarches.”

Le concert en appart’

“C’est le 2e et les 2 étaient déjà très différents l’un de l’autre…en fait tous les concerts sont très différents les uns des autres! Ce qui diffère vraiment du concert en salle c’est le ressenti et l’échange avec le public: c’est une sensation plus prenante car il n’y a pas ou presque pas d’éléments de sonorisation entre l’artiste et le public, ce qui ramène ce 1er dans sa chambre, assis sur son lit, les yeux fermés, aux moments frêles et intimes de la composition. Il y a plus d’humanité et de réalité dans le fait de pouvoir discuter, échanger, boire un verre avec son public, avant, pendant et après le concert; l’image de “l’artiste”, inaccessible au loin sur sa scène, tombe et c’est alors que les échanges deviennent réels et concrets.”

Actu

“Nous sortons notre 2e EP “Until we breathe” avec My Only Scenery le 30 avril, ce qui nous fait beaucoup de boulot! Pour mon projet solo j’aimerais trouver un label indépendant afin de sortir un nouvel album en 2011. J’aimerais également explorer d’autres styles musicaux avec de nouvelles personnes, mais je crains que mon planning me le permette difficilement!”

Yoan à la Nouvelle Star ?

“Absolument pas!!! Comme je l’ai dit précédemment, je ne suis disposé à ne faire aucun compromis musicaux! Je ne pourrais pas supporter qu’on m’impose de chanter telle ou telle chanson avec ce prétexte continuel qui est de prétendre q’un “chanteur” doit savoir chanter de tout! Je pense qu’un chanteur doit déjà savoir chanter sa propre musique! La “réussite” dans le milieu musical et un concept commercial et je n’ai aucun interêt à porter à ce genre d’émissions et de concept car, à mon humble niveau, je pense avoir déjà “réussi” dans le sens où je me fais toujours autant plaisir à chaque fois que je chante…pour moi c’est le principal et comme je l’ai dit, je ne veux pas faire de la musique, je veux faire MA musique!”